IMG_9215

Commençant son parcours de jeune danseuse par le modern jazz avec Odile Vignes, elle le poursuit par une formation très complète à l’école de danse Tempo à Tarbes avec Sophie Renaux en street jazz et danses du monde (salsa, samba, oriental, bollywood et africain). Elle participe à plusieurs projets de samba déambulatoire avec la batucada Graine de samba et des spectacles mêlant danse et art équestre avec Gilles Fortier, notamment aux arènes de Dax et Bayonne.

A Toulouse, elle se forme ensuite au hip hop auprès d’Ifrah Zerarda au sein du Cercle des danseurs disparus et à la buleria et aux sévillanes auprès de Stéphanie Fuster et Aniela Mikucka à la Fabrica flamenca. En parallèle de ses cours de hip hop et de flamenco, Aurélie travaille depuis 2018 avec le collectif Padawan à la création chorégraphique avec Mathilde Rispal et Charlène Convers (participation au concours Sobanova Paris 2019 et Festival de danse de Lourdes 2019). Elle intègre la Compagnie du Cercle des Danseurs Disparus en 2021 avec la création Elegia – teaser du spectacle :

Elle débute par ailleurs des cours de yoga qui viennent nourrir sa pratique personnelle et de professeure.

Elle propose depuis trois ans des cours destinés à des élèves de différents niveaux, soucieuse de proposer l’accès à la danse pour chacune et chacun, elle adapte sa pédagogie avec patience, bienveillance et surtout beaucoup d’énergie ! Grâce à sa formation aux influences multiples, elle propose des cours permettant d’aborder différents styles de danses avec une attention particulière portée à la progression des élèves dans une démarche mêlant plaisir de la pratique et technique. Préoccupée par le travail de la musicalité et du rythme, Aurélie est en recherche permanente d’artistes à découvrir sur lesquels danser avec bonheur !

Par ailleurs, Aurélie a obtenu en janvier 2021 son diplôme de Professeure de Yoga danse (30h), formée par Elodie Abadie. Elle est diplômée en juin 2021, Professeure en Hatha Yoga et Yoga de la femme (RYT 200h yoga alliance) auprès de Tatiana Elle, Gwendal Mazery, Ricarda Langevin et Emilie Carré (à Paris).